Romance

La fille de papier – Guillaume Musso

la fille de papier

Info –

Auteur : Guillaume Musso

Éditeur : XO Edition

Date de sortie : 2 avril 2010

Pages : 376

Résumer –

Quand la vie ne tient plus qu’à un livre !
« Trempée jusqu’aux os et totalement nue, elle est apparue sur ma terrasse au beau milieu d’une nuit d’orage.
– D’où sortez-vous ?
– Je suis tombée.
– Tombée d’où ?
– Tombée de votre livre. Tombée de votre histoire, quoi ! »
Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d’inspiration, voit surgir dans sa vie l’héroïne de ses romans. Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire. Impossible ? Et pourtant !
Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s’entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel…

Mon avis –

Il est mon auteur français préférée comme beaucoup de monde je présume.

La fille de papier est mon troisième livre de Guillaume Musso. Je l’ai de suite enchaîner après « Central Park » qui est aussi de lui.

Et bien pour un livre de Musso je dois avouer que j’ai étais plutôt déçus. Peut-être que j’avais entendu tellement d’éloge à propos de ce livre que j’en est trop demandée ..

Tout d’abord je trouve que le résumer est totalement faux. Ça ne colle pas à l’histoire. La cause de la peut-être mort de Billie n’est pas si Tom s’arrête d’écrire, c’est bien plus que ça (je n’en dévoilerais pas plus évidemment). L’histoire est très longue à commencer, trop longue à mon goût.

Le voyage entre les deux personnages est plutôt bien. Malgré la raison de ce voyage je pense qu’on s’attend tous et surtout qu’on le souhaite qu’il puisse y avoir une romance entre eux deux. Pourtant tout le long je me disais que s’ils se mettaient ensemble ce n’étais clairement pas possible. Comment pourraient -ils vivre une belle histoire d’amour alors qu’elle devra bien partir un jour ? Elle n’es pas réel.

Vers la fin du livre beaucoup d’information nous vienne d’un coup, peut-être trop d’un coup alors qu’elles auraient pu être étalées au fur et à mesure de l’histoire.

Parlons de la fin – Évidemment comme d’habitude c’est un final auquel on ne s’attend pas du tout (le gros point fort de Guillaume Musso).

Malgré tout je pense que c’est une bon roman, dommage qu’il soit long à démarrer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s