Drame·Policier·Romance

La fille parfaite – Mary Kubica

une fille parfaite

Info

Auteur : Mary Kubica

Editeur : HarperCollins

Date de sortie : 13 Avril 2016

Pages : 512

Résumer 

« Je la suis depuis plusieurs jours. Je sais où elle fait ses courses, où elle travaille. Je ne connais pas la couleur de ses yeux, l’intensité de son regard quand elle a peur. Mais je le saurai bientôt. »
Incapable de dire non au séduisant et énigmatique inconnu qu’elle vient de rencontrer dans un bar, Mia Dennett, jeune héritière d’une des familles les plus en vue de Chicago, accepte de le suivre jusqu’à chez lui. Sans savoir qu’elle a commis une grave erreur. Et qu’après ce soir-là rien, jamais, ne sera plus comme avant.
Avec Une fille parfaite, Mary Kubica mène un récit à trois voix fondé sur une construction incroyablement précise et ingénieuse. Sans jamais le déflorer, l’auteur confère profondeur et intensité au mystère qui entoure le kidnapping de Mia ? jusqu’à la révélation finale qui fait voler en éclats les apparences et donne toute son ampleur à cette histoire bouleversante.
Vous n’oublierez pas Une fille parfaite.
Vous n’oublierez pas Mia.

Mon avis

Mary Kubica nous offre une très belle histoire, poignante, qui m’a fait monter les larmes aux yeux.

Mia est le « vilain petit canard » au-prêt de son père et de sa grande sœur.

Dés la première fois où on rencontre James (le père de Mia) je n’ai que du dégoût envers lui, son comportement. Même après l’enlèvement de sa fille il ne pense qu’à lui, son image qu’il peut renvoyer.

Eve la mère de Mia, est effacée. Elle s’écrase sous son « mari » si on peut appeler ça un mari d’ailleurs. Elle m’a fait mal au cœur tout au long du livre car elle est tellement différente de James c’est le jour et la nuit entre eux deux. Cette souffrance qu’elle porte vis à vis des ses filles. C’est une famille détruite par l’argent.

Gabe le policier en charge de l’affaire est déterminé. On se demande si c’est pareil dans toutes ses enquêtes ou plus sur celle-ci par rapport à Eve. Il ne lâche rien même en rentrant à son domicile.

Collin malgré que se soit le kidnappeur, j’ai adoré le personnage. C’est loin d’être quelqu’un de méchant. Et son passé m’a beaucoup touchée.

La construction de l’histoire est juste parfaite. Il y a trois voix, Gabe, le policier qui s’occupe de l’affaire, Eve, la mère et Collin, le kidnappeur… J’ai trouvé ça dommage qu’il n’y ait pas le point de vu de Mia avant le dernier chapitre mais on comprend mieux à la fin du livre le pourquoi.

J’ai beaucoup aimé les deux temps du livre « précédemment » et « après » le kidnapping.

J’ai tellement adhéré à ce roman. Du début à la fin nous sommes pris dans l’intrigue nous voulons vraiment savoir pourquoi Mia a perdu la mémoire. Nous sommes obligés d’être captivés dans l’histoire. La fin est une fin inattendu. J’ai eu les larmes au yeux et je dois avouer du dégoût pour Mia. Je ne m’attendais pas à ça du tout.

Je ne lis en général pas du tout ce genre de livre et je me suis surprise à aimer ce roman policier. Cette enquête.

Il n’y a pas de mot plus fort que coup de cœur alors je resterai sur ces mots.

Je vous le conseille à tous, peut importe le style de livre que vous avez l’habitude de lire.

COUP DE COEUR !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s